Loi asile et immigration : les sans-papiers n’ont plus que 36 heures pour obtenir leur nationalité française dans les préfectures et les consulats de France à l’étranger.

Le projet de loi asile et immigration est débattu cette semaine à l’Assemblée nationale. Cependant, la loi devrait être votée, malgré la révolte de frondeurs du parti libéral La République En Marche (LAREM, LREM ou REM).

Les députés LAREM, inspirés du savoir-faire du mouvement zadiste de Notre-Dame-des-Landes, ont bloqué le parlement français à plusieurs reprises cette semaine. Depuis lundi, ils jettent régulièrement des projectiles biodégradables sur les façades de l’imposant bâtiment de l’Assemblée nationale.

“C’est coriace un frondeur En Marche”

Les forces de l’ordre ont été dépassées par les novices de la guérilla urbaine. “Il faut se méfier de l’eau qui dort. Nous, on pensait que les zadistes étaient les pires. Mais non. Les parlementaires bobos de Macron sont bien plus violents. On s’est fait avoir. Dans un sens, c’est un peu normal. Tu vois des gars arriver en Lacoste et des nanas en Givenchy, tu ne te méfies pas, c’est logique. Et bien non. On a eu tout faux. Plusieurs de nos CRS sont à l’infirmerie à cause des frondeurs. Heureusement, ils n’ont rien de grave. Ils se sont juste ramassé des jets de parfum Dior et Jean Paul Gaultier dans les yeux. Ca passe mais ça pique un petit moment. Mais ce qui a causé le plus de dégâts chez nous, ce sont les chaussures Berluti et aussi Santoni que nos collègues CRS se sont pris en pleine tronche. Surtout les tailles 46, ça vous assomme un CRS directement. Bertrand est tombé comme une mouche, malgré ses 140 kilos de muscles. Pour la première fois, il y a eu plus d’œils au beurre noir chez les forces de l’ordre que chez les manifestants. C’est coriace un frondeur En Marche”, confie un CRS.

“Revoir les conditions d’incarcération des détenus”

Après une journée de révolte, inspirée des manifestations des zadistes de Notre-Dame-des-Landes, les députés LAREM ont été maîtrisés par les CRS, mercredi en fin de journée. Près de 30 députés En Marche ont tout de même fini au poste, en garde à vue. Ils ont été malgré tout relâchés très rapidement, du fait de leur immunité parlementaire. “S’il y a bien une chose à laquelle on ne touchera jamais, c’est bien notre immunité parlementaire. Les hausses de la CSG, du prix du tabac, de l’essence et la baisse des APL, ok. Mais pas question de revenir sur l’immunité parlementaire. Sans ce précieux avantage, nous serions tous à Fleury-Mérogis avec des membres anatomiques de prisonniers dans nos rectums parlementaires, si vous voyez ce que je veux dire. Vous avez vu nos gueules d’anges de premiers de la classe ?. Nous ne tiendrions pas très longtemps avant de devenir les poupées gonflables de certains détenus en manque de relations charnelles. Et puis, même si de nouvelles têtes excitent les sens, ce qui humain, on ne veut pas se retrouver à gémir en pleine nuit dans les cellules. Mais, en garde à vue, nous avons beaucoup réfléchi et discuté entre nous. Il est vraiment temps de revoir les conditions d’incarcération des détenus. On ne sait jamais. Si l’un de nous perd sa carte d’immunité parlementaire, cela sera très facile de se retrouver au trou. Surtout avec la réforme de la justice, les procédures seront extrêmement rapides, en mode internet 5G”, précise un élu parlementaire LAREM.

“Pas besoin d’utiliser leur joker, le 49.3”

La loi asile et immigration devrait être votée sans mal, le gouvernement Philippe disposant d’une écrasante majorité au parlement. “Ils n’ont même pas besoin d’utiliser leur joker, le 49.3. On ne pourra même pas les traiter de dictateurs, ces enflures. Mais attention, quand je dis dictateurs, je parle des dictateurs méchants, bien évidemment. Pas des dictateurs gentils comme Staline, pour prendre un exemple, comme ça, au hasard. Notre regretté Staline était un dictateur gentil, doux, généreux, compréhensif, sage et bienveillant. Il est parti trop tôt notre défunt Jojo. Cette loi, qui réformera le droit d’asile et l’immigration, passera malheureusement. Nous ne voyons pas ce qui gêne certains de faire venir les migrants en France. Nous avons un taux de chômage très bas pourtant en France. Les caisses de l’état atteignent des niveaux records. La sécurité sociale et la CAF ont des excédents jamais vus jusqu’ici. Et puis, je ne comprends pas ce qui prend le gouvernement de faire cette réforme. En Marche est bien un parti libéral. Avec les libéraux, normalement, c’est open-bar en termes de frontières. Aussi bien pour les capitaux que pour les travailleurs à bas prix. Les élus En Marche doivent relire les principes du libéralisme. Espérons qu’ils feront marche arrière et qu’ils s’attaqueront plutôt à l’exil fiscal”, souligne un parlementaire La France Insoumise.

“Avec les très faibles moyens de la justice française…”

La loi immigration prévoit la réduction des durées de traitement des demandes d’asile, qui passeront à 6 mois en moyenne, au lieu de 11 mois actuellement. La future loi fera également passer la durée de rétention dans les centres à 3 mois, au lieu de 45 jusqu’ici. Le projet de loi asile et immigration facilitera, fort heureusement, l’accueil et la protection des femmes étrangères victimes de violences conjugales et des jeunes filles menacées d’excision. La visioconférence sera davantage utilisée, pour éviter que les juges ne soient “trop attendris par les larmes qui coulent sur les visages” des demandeurs. “Avec les très faibles moyens de la justice française, nous sommes contraints de garder les webcams des années 90. Nous arrivons à peine à discerner les visages, donc les larmes, c’est strictement impossible à voir”, prévient un juge. Grande nouveauté, la loi asile et immigration intègrera également la rétention des mineurs. Mais de nombreux points comptent rendre la loi sur l’asile plus “humaine”. Ainsi, les mineurs, possédant le droit d’asile, pourront faire venir leurs frères, sœurs et cousins en lien direct, mais également par alliance. “Dans certains pays, les gosses de 10 ou 11 ans, sont déjà mariés et même parents de plusieurs enfants. On ne va pas les laisser là-bas. Quand même, cela serait inhumain. Même des députés Front national ont salué cette initiative. De nombreux élus Front national en avaient pleuré tellement ils avaient été émus par le sort des mineurs”, précise un élu LAREM, tout en molestant un parlementaire En Marche frondeur.

“…pour obtenir le formulaire FN666”

Ainsi, en raison de cette future réforme de la loi sur l’asile et l’immigration, les sans-papiers n’auront plus que 24 heures pour obtenir leur nationalité française, d’une validité de 10 ans. A partir de samedi, minuit, heure française, la nouvelle loi entrera en vigueur. “Les sans -papiers devront se présenter dans les plus brefs délais pour obtenir le formulaire FN666. Après vendredi, cela sera trop tard”, indique Jean-Marie Maurras, président d’une association d’aide aux sans-papiers.

 

 

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.