Compteurs Linky : apparition de 3ème sein et de 3ème testicule à cause des ondes électromagnétiques.

La polémique au sujet des nouveaux compteurs Linky n’est pas prête de s’estomper, bien au contraire. Un peu partout en France, des abonnés, de plus en plus nombreux, ont consulté pour des cas d’apparition de 3ème sein, chez les femmes, ainsi que d’apparition de 3ème testicule chez les hommes.

Le système de comptage d’électricité, imposé par l’union Européenne, a été mis en place en France par un décret et une directive, obligeant les usagers de changer les anciens compteurs électriques par des nouveaux, jugés plus performants et plus transparents, les fameux compteurs Linky. Ils permettent de voir en temps réels le niveau de consommation de chaque foyer ou entreprise, ainsi que de contrôler à distance les appareils. Installés et gérés par Enedis, ils utilisent les dernières technologies. Cependant, ils émettent des ondes et de là vient la controverse.

“La cliente a soulevé son pyjama pour me montrer son 3ème sein”.

Mais les techniciens en charge de l’installation et de la maintenance se retrouvent avec des réclamations clients, non pas techniques mais biologiques, assez spéciales et totalement imprévues. “Au début, j’ai pensé que c’était une blague, mais quand la cliente a soulevé son pyjama pour me montrer son 3ème sein, j’ai sursauté de peur. J’ai appelé mon responsable, mais le standard était saturé d’appels. Ça appelait de toutes les régions de France”, révèle Fabien, un technicien de la société Enedis, en région parisienne. Il ajoute, “La consigne a été de rediriger les clients concernés vers leurs médecin traitants”.

Comme l’indique Fabien, toute la France est touchée par les mutations Enedis, nom donné par le Ministère des Solidarités et de la Santé à ce dossier, classé prioritaire par les autorités sanitaires du pays.

“Quand j’ai palpé sa bourse, j’ai vu qu’il disait vrai”.

Mais les hommes sont aussi concernés. Des dizaines de cas d’apparition de 3ème testicule se manifestent à travers tout le pays, depuis une semaine. “Quand le client furieux m’a annoncé qu’il a une 3ème couille à cause de Linky, j’ai crû avoir affaire à un pervers, mais quand j’ai palpé sa bourse, j’ai vu qu’il disait vrai. C’est dingue cette histoire”, s’étonne Dylan, technicien de maintenance chez Enedis.

“Vitesse de propagation, fréquence, tout est multiplié”.

L’étonnement est général, sauf chez une personne, le professeur titulaire d’un doctorat en ondes électromagnétique, le Dr Axel De Château. “J’avais rédigé une étude approfondie sur le sujet, mais peu de gens l’ont consulté, comme d’habitude, me permettrez-vous de dire. J’en avais averti les autorités sanitaires et même la direction d’Enedis, mais aucune réponse de leur part. Il faut savoir que le compteur Linky à lui tout seul a peu d’incidences sur le volume d’ondes émises. Mais si vous ajoutez les ondes émises par le wi-fi, les smartphones et les appareils électro-ménagers, vous transformez votre domicile en micro-onde, c’est tout simple à comprendre, mais personne ne veut l’entendre. Vitesse de propagation, fréquence, tout est multiplié. Si en plus, vous résidez ou travaillez à proximité d’une antenne-relais, les valeurs peuvent atteindre les 500 μT, ce qui est mirobolant. A titre de comparaison, se placer à côté d’une ligne électrique revient à supporter 20 μT. Alors, imaginez 500 μT. Résultat, des seins et des testicules qui éclosent”, se désole le spécialiste en ondes électromagnétiques.

En interne, Enedis, nouveau nom d’ERDF, filiale d’EDF, n’a pas encore communiqué sur le sujet. Mais un cadre de l’entreprise a fait savoir, en off, que des pourparlers seraient en cours pour financer une partie des opérations de chirurgie esthétique pour ôter les organes nouvellement apparus.

De plus, la puissance des ondes émises serait revue à la baisse pour éviter toute nouvelle déconvenue de ce genre. Les compteurs Linky seront reprogrammés sur simple demande des usagers.

Crédit-photo : Ener356, cc by-sa 4.0.

 

 

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.