Espagne : l’Office de Tourisme demande aux espagnols de ne plus couper les oreilles et la queue des touristes.

Depuis quelques jours, la colère grimpe chez les espagnols qui ne supportent plus les flots de touristes, pacifiques pourtant, venus des quatre coins du monde visiter leur si beau pays.

Avec ses 250 millions de touristes par an, soit plus de cinq fois le nombre d’habitants, le pays est au bord de l’implosion.

Les espagnols ne veulent plus de leurs touristes, pourtant souriants et joyeux . Ils les ont méprisé au début de l’été. Puis, ils se sont mis à ne plus les regarder, ni à répondre à leurs demandes, à leurs questions et même à leurs compliments. Puis, au fil des jours, un peu partout dans la péninsule ibérique, des habitants locaux, excédés par les foules de visiteurs, leurs selfies, leurs joies d’être en vacances et leurs rires, se sont mis à couper au début les oreilles, puis peu à peu, à la fois les oreilles et la queue, quand il y en a une, des touristes. Fort heureusement, tous les enfants ont été épargnés, a précisé un membre du Ministère des Affaires étrangères espagnol.

Mais face au trop grand nombre de plaintes des ambassades et consulats étrangers, l’Office du Tourisme espagnol a officiellement demandé à sa population de ne plus exécuter ce rituel, pourtant ancestral, qui a ses racines dans les corridas espagnols. Durant les corridas, le matador reçoit, de la part du Président de l’événement, en guise de récompense, une ou deux oreilles, ainsi que la queue du taureau.

Le gouvernement espagnol demande à tous les touristes en Espagne de repartir chez eux ou dans une autre destination touristique le plus tôt possible. Le temps que la population espagnole retrouve ses esprits. Prise de folie, il faudra un peu de temps pour que le pays retrouve son accueil autrefois apprécié mondialement.

Dans les îles Canaries, un canal humanitaire est mis est place, à partir de Las Palmas, vers le Maroc voisin. Idem dans les Baléares, où des avions cargos évacuent les touristes vers la Corse ou la Sardaigne quotidiennement.

Le Ministre de l’Énergie, du Tourisme et de l’Agenda numérique, basé à Madrid, conseille également à tous les étrangers qui ont réservé leurs vacances en Espagne de les annuler dans les plus brefs délais.

Crédit photo : Jason Gillman, cc0.

 

 

 

 

 

 

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.