Donald Trump : “Si j’étais rentré dans l’école lors de la fusillade en Floride, j’aurais tiré un rayon laser répulseur comme Iron Man”.

Selon ses déclarations, le Président des Etats-Unis d’Amérique serait rentré dans l’école, s’il avait été présent et même sans arme, lors de la fusillade sanglante qui a eu lieu en Floride mi-février dernier.

Donald Trump a vraiment réponse à tout, quand il s’agit des problèmes des autres, surtout. Suite à l’horrible massacre qui a eu lieu dans le lycée de Parkland, en Floride, le février dernier, le leader du monde libre n’a pas annoncé de réforme sur les ventes d’armes aux USA. Bien au contraire, il a précisé que qu’il avait été présent, “même sans arme“, il serait rentré dans le bâtiment pour faire face au tueur, un ancien élève de 19 ans renvoyé du lycée pour raisons disciplinaires, qui avait abattu sauvagement abattu 17 personnes.

“Dans un magasin Toys’R’Us à New York ou à Walmart”

Mais dans une nouvelle déclaration le Président US précise sa pensée. “En fait, j’aurais mis l’armure de Iron man et j’aurais tiré avec mon rayon repulsor (répulseur). J’en ai acheté une dans un magasin Toys’R’Us à New York ou à Walmart, je ne m’en rappelle plus, car ce jour-là j’avais aussi acheté le livre ‘La présidence pour les nuls’ à New York. Donc mon armure, c’est une vraie, le vendeur me l’avait certifié. En plus, c’est la nouvelle armure, je l’ai acheté l’an dernier juste après l’investiture à la présidence des Etats-Unis d’Amérique. Donc si j’avais été là pendant la fusillade, je me serais posté devant le tireur et je lui aurais dit ‘hey, lâche ta putain d’arme sinon je t’écrabouille avec mon puissant rayon laser à particules’. Je n’aurais pas fait comme ce lâche policier armé qui n’est pas rentré dans l’école. Et là, soit j’arrête le tireur, soit je lui tire dessus avec mon rayon repulsor pour le neutraliser. je peux même voler avec mon armure, mais le Secret Service me l’a interdit. Je volerai avec mon armure quand je ne serai plus président d’ici quelques mois je pense, pour l’histoire des informations que l’on avait demandé discrètement aux russes”.

En ce moment même, des généraux de l’armée US tentent de faire comprendre à Donald Trump qu’Iron Man n’est qu’un film et que le rayon repulsor n’existe pas encore dans la réalité. “Même avec Bush Jr cela n’a pas été aussi complexe. Nous avons fait appel à des spécialistes de la petite enfance pour lui expliquer qu’il y a une différence entre le cinéma et la réalité, mais c’est difficile. Notre président pense que les armes dans les rayons des magasins de jouets sont des vrais. Mais nous ne sommes pas les seuls à avoir ce problème, en Corée du Nord c’est pareil avec leur dirigeant Kim Jong-un”, indique un haut gradé de l’armée américaine.

 

 

 

 

Crédit-photo : marvelousRoland, Flickr, cc by-sa 2.0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.