Journée mondiale de la Frite belge : le Parlement de Belgique vote une loi pour autoriser la commercialisation de glaces goûts frite, fricandelle, fricadelle et carbonnade flamande en cas de fortes chaleurs.

Du jamais-vu dans toute l’histoire gastronomique de nos amis et voisins de Belgique. Ce 1er août, Journée internationale de la Frite belge, les parlementaires ont autorisé les glaciers à commercialiser des glaces goûts frite, fricandelle (saucisse), fricadelle (boulettes de viande) ou carbonnade flamande, notamment. « La frite est sacrée chez nous en Belgique, prévient un élu bruxellois. Cependant, nous avons fait une exception sur sa forme. Lors de canicules ou de températures dépassant les 30 degrés, certaines de nos spécialités pourront être consommées sous forme de glaces ou de sorbets. »

« Chez nous la frite, ce n’est pas de la petite bière ! »

Le ministère belge de la pomme de terre Binjte a validé cette décision. « C’est à contrecœur, mais dans la vie : il faut s’adapter. Et puis malgré tout notre amour pour notre glorieuse patrie, ça sera difficile de manger une portion de frites mayonnaise sous 38 ou 40 degrés », se désole le ministre.


Baraques à frites traditionnelles et fabricants de glaces et sorbets, artisanaux ou industriels, mettent les bouchées doubles pour concocter les recettes qui séduiront petits et grands face aux canicules en cascades qui s’annoncent. « Chez nous la frite, ce n’est pas de la petite bière ! On ne rigole pas avec ce sujet en Belgique. Ce n’est pas comme chez vous en France. Nous, jamais vous ne verrez des frites surgelées dans nos assiettes. Là, nous travaillons sur les nappages des glaces saveur frite. Nous avons déjà élaboré le nappage mayonnaise. Par contre, pour les sauces Samouraï, Algérienne, Hannibal ou BBQ, ce n’est pas de la tarte. J’ai pleuré comme une madeleine au début tellement on a du pain sur la planche. J’ai même failli tomber dans les pommes. Mais on va trouver les recettes idéales. On ne fera pas chou blanc », promet la sympathique propriétaire d’une célèbre baraque à frites, située à Bruges, cotée à la Bourse de Bruxelles dans le prestigieux indice BEL Potatoes & Chip Shops NR.

 

 

Crédit-Photo : free stock photos from www.picjumbo.com de Pixabay.

 

Partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

lejournalnews.com