Reconnaissance faciale dans les aéroports français : les voyageurs seront interdits d’embarquer à bord pour tous loyers, PV, impôts ou factures impayés.

Suite à cette annonce, qui se veut avant tout sécuritaire, des dizaines de milliers d’automobilistes ont payé leurs contraventions non encore réglées. Mais que les autres conducteurs se rassurent, cette mesure n’entrera en vigueur qu’en juillet prochain.

Les conducteurs qui devront prendre l’avion devront être vigilants s’ils ne veulent pas être refoulés tels des migrants aux portes de l’Europe. Une nouvelle technologie fera son apparition dans les aéroports de France en juillet prochain. Initialement prévue pour prévenir les risques d’attentat de la part de lâches terroristes qui s’en prennent à des innocents, la reconnaissance faciale dans les aéroports français permettra également d’identifier les personnes qui n’ont pas réglé leurs contraventions, leurs factures d’électricité, de gaz, de charges immobilières (loyers, charges locatives ou de copropriété, ravalement de façade…), impôts et taxes (foncière, redevance télé…) ou factures de téléphone.

“Nous verrons maintenant qui aura le plus mal”

Le ministère des Finances s’en frotte déjà les mains. “Je ne rentrerai pas dans les détails techniques pour vous expliquer cette nouvelle technologie. Tout le monde sait que fonctionnaire et technologie, ça fait deux. Tout ce que j’ai compris de la présentation des ingénieurs-informatiques, les geeks comme disent mes enfants adolescents, c’est que tout sera relié par réseau informatique et internet, avec les moteurs de recherche, les annuaires en ligne, les réseaux sociaux et nos fichiers internes de fichages des citoyens qui résident aussi bien en France, qu’à l’étranger. Les exilés fiscaux pensaient se dorer la pilule tranquillement dans leurs belles villas avec piscine, mais les choses vont changer dès juillet prochain. Pour une fois, la technologie permettra de renflouer une bonne fois pour toutes les caisses, malheureusement vides de l’état. Même avec la hausse de la CSG pour les infortunés retraités, nous avons à peine engendrés 10 millions d’euros, pour être précis, de rentrées d’argent dans les caisses publiques. Pour en revenir à cette reconnaissance faciale dans les aéroports, des fonctionnaires dédiés seront localisés dans les aéroports pour effectuer les règlements d’impayés de dernière minute, avant que les avions des voyageurs redevables ne décollent. L’ordinateur se chargera de tout, mais pour les arrestations, cela sera le service des douanes qui effectuera les démarches menottées. Avec les caméras, les processeurs analyseront les visages de chaque individu et signaleront, aussi bien le risque pour la sécurité du pays, que les factures ou taxes non payées par les individus concernés. Les voyageurs devront sortir leur carte de crédit ou leur chéquier avant de sortir leur carte d’identité ou leur passeport. Enfin, nous avons réussi à trouver la parade face aux individus-arnaqueurs, intentionnellement ou non, qui mettent des années pour payer une putain de petite facture ou de redevance de 30 euros. Rien que pour les PV, on a déjà plus de 700 millions d’euros non réglés au total. Mais nous sommes confiant. Avec nos malines caméras, nous allons en choper des fraudeurs, comme disent les jeunes. Les resquilleurs pensaient nous la mettre bien profond avant de partir en vacances dans les îles paradisiaques ou aller en Asie pour faire des massages sensuels seins nus ?. Nous verrons maintenant qui aura le plus mal là où je pense, avec ces fouines de caméras high-tech. Les fraudeurs ou nous”, précise un haut fonctionnaire du ministère des Finances.

“Ils verront de quel bois elle se chauffe la mamie”

“Je leur foutrai leur caméra dans le fion s’ils m’empêchent de prendre mon avion. Déjà que j’ai eu la hausse de la CSG dans le derche, car je touche 1.201 euros de retraite. En dessous de 1.200 euros, t’as pas de hausse de la CSG. Je me permets de te tutoyer gamin. Je pourrais être ta grand-mère ou même ton arrière-grand-mère. Je te disais quoi petit fripon ? ah oui, je m’en souviens. Donc, pour moi, pas de chance. Je perçois 1.201 euros chaque mois. Bon sang ! pour le 1 euro de plus que je touche pour ma retraite, je l’ai eu dans le derrière, comme disait mon défunt Marcel, paix à son âme. Si, en plus, ils viennent me casser les ovaires pour un PV de 70 euros, ça ne se passera pas comme ça. Dites-leur. Non, non et non. Je leur avais pourtant bien précisé, aux gens qui travaillent au bureau des finances publiques, que j’ai la vue qui baisse et que j’ai pas les moyens de remplacer mes lunettes. C’est pour ça que je n’avais pas vu le panneau d’interdiction de stationner. Ils en ont rigolé, donc j’avais pensé qu’ils avaient accepté ma demande de ne pas payer. Malgré ça, maintenant, ils veulent que je paie sinon je ne voyagerai pas. Qu’ils essaient, les adorables services des douanes, de m’empêcher de voir mes petits-enfants en Espagne l’été prochain. Ils verront de quel bois elle se chauffe la mamie. Je fais du karaté en plus. Avec l’insécurité, on a remplacé l’atelier tricot par des cours de MMA. Mais au fond, je sais que les services de douanes ne font qu’appliquer la loi qui leur est imposée. Ils sont très gentils en plus aux douanes. Ils m’aident à transporter mes valises, pleines de cigarettes de contrebande quand je rentre d’Espagne. Les cigarettes sont moins chères là-bas. Mais chut, ne le répétez surtout pas dans votre article du Minitel. Il s’appelle comment déjà ? vous me l’avez dit tout à l’heure. Ah oui, lejournalnews. C’est bien ça ?. Vous voyez qu’on en a encore dans la caboche, nous les vieux (rire). Allez, je file à mon cours de MMA. Je vais briser les côtés de René, car il a dit à Lucette que le savoureux quatre-quarts, que j’avais préparé, sentait la foufoune de Simone, une copine âgée de 102 ans, qui fait partie de notre club de retraités. Je vais lui défoncer sa race, comme disent mes charmants petits-enfants dans leur langage djeun’s. J’ai lu que c’est le petit génie Cédric Villani qui a créé cette machine pour reconnaître les gens, c’est vrai ?”, demande Andrée, pétillante retraitée parisienne.

Selon des discussions entre collègues, autour des machine à café et à sous, du ministère des Finances, il semblerait que Cédric Villani, le Monsieur QI du gouvernement, ait ajouté une touche d’Intelligence Artificielle (IA) au programme de reconnaissance faciale.

 

 

 

 

Crédit-photo : 3dman_eu, pixabay, cc0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*