Passage au nouvel an : 99% des cons de 2017 le seront encore en 2018 selon une étude.

Le passage à la nouvelle année est la période des bonnes résolutions. Arrêter de fumer, lire davantage, changer de métier, faire du sport et bien d’autres choses encore. Cependant, selon une étude, tout ne changera pas lors du passage au nouvel an.

Mis à jour.

Une étude de la très sérieuse Université de Princeton, dans l’état du New Jersey aux Etats-Unis, a révélé que 99% des cons qui l’étaient en 2017 le seront encore en 2018. Les chercheurs ont réalisé un vaste questionnaire, des analyses de déclarations (réseaux sociaux, communiqués…) et utilisé un puissant algorithme informatique sur un échantillon de 31594 personnes, composé uniquement de cons, dans une trentaine de pays du monde entier. Les cons dont cette étude s’est intéressé regroupent des personnalités (politique, cinéma, chanson…), des industriels, mais également des particuliers…

Garry O’Brian, chef de projet de la vaste étude indique que les résultats sont sans aucune contestation possible. “Nous avons élaboré cette étude pendant une dizaine d’années. Nous avions décidé de ne pas publier les données des années précédentes, car nous gardions espoir que la population de cons diminue d’une année sur l’autre, mais cela n’est malheureusement pas le cas. Les cons resteront cons, malgré toutes les technologies du 21ème siècle et malgré les systèmes d’information que l’humanité possède. L’intolérance, le racisme, l’antisémitisme, l’homophobie et la misogynie ne s’amenuisent pas. C’est très triste”, indique le chercheur en sociologie.

Une nouvelle étude, sans réelle espoir de changement selon les chercheurs, sera néanmoins effectuée l’an prochain.

 

Crédit-photo : geralt, pixabay, cc0.

 

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.