Confinement : les patrons de cafés et de restaurants menacent de “voter à gauche, voire communiste” s’ils ne sont pas autorisés à rouvrir avant Noël.

D’ordinaires si discrets en politique hors de leurs comptoirs ou de leurs cuisines, les bavards patrons de cafés et de

Lire la suite
lejournalnews.com