Le gilet jaune en tête du classement des cadeaux qui seront les plus offerts à Noël.

Exit les parfums, les vêtements de marque et autres accessoires de mode. Cette année, le gilet jaune, qui a été mis au goût du jour par les sympathiques et tenaces manifestants en quête d’argent et autres avantages, fait une entrée fracassante dans le très attendu classement des cadeaux qui seront offerts à Noël.

Les magasins d’accessoires autos n’ont jamais connu telle frénésie en périodes de fêtes. Les gérants commandent à la pelle des quantités colossales de gilets jaunes. “Au début, j’ai cru que c’était l’autre con de comique qui faisait une caméra cachée. Vous savez, l’autre là, le belge avec son accent rigolo. Au temps pour moi, tous les belges ont un accent rigolo. Quand ils parlent, on dirait qu’ils ont le nez bouché. C’est sûrement dû à leur climat, il faut dire qu’ils ne voient pas beaucoup le soleil chez eux. Encore moins que dans le Nord-Pas de Calais (Hauts-de-France, ndlr). Vous devez sûrement connaître c’est qui. Le belge marrant qui fait des blagues pour énerver les gens en face de lui. Non, pas celui qui ne sait dessiner que des chats (Philippe Geluck, ndlr). L’autre belge, celui qui est réfugié en France. Je ne vous aide pas moi, il y en a tellement des comiques belges qui viennent chez nous. Il faut dire qu’il y a plein d’artistes belges qui se sont réfugiés en France. Je ne comprends pas pourquoi ils sont attirés par la France, alors qu’ils peuvent payer moins d’impôts en Belgique. Les artistes ont quelque chose qui ne tourne pas rond dans leurs caboches. Comment ?. Ah oui, revenons à nos gilets. Donc, je disais que j’avais crû que c’était le rigolo belge (François Damiens, ndlr) qui me faisait une blague. En fait, non. Il faut dire que ça n’arrête pas les gens qui viennent pour m’acheter des gilets jaunes. J’avais pensé que le marrant belge se déguisait, et bien non. Ce sont de vrais gens pas déguisés du tout qui m’achètent des gilets, pour offrir en plus. Pas uniquement pour manifester. J’emballe même leurs achats dans du beau papier cadeau, offert par un de mes fournisseurs d’huile de moteur. Il y a leur logo sur la papier cadeau mais avec la crise, les gens ne disent rien. Il faut dire qu’un sou d’économisé est un sou que tu dépenseras pour remplir ton frigo ou mettre un peu de carburant dans ta bagnole. Donc, les gens achètent des gilets jaunes pour Noël. Je trouve ça bizarre de faire rentrer la politique dans les fêtes familiales, mais de nos jours, plus rien ne doit ne nous étonner. Mais moi, ça me va. Les affaires vont très bien. Il faut bien ça pour rattraper toutes les pertes que j’ai avec les voitures diesel qui sortent de la circulation”, constate un vendeur de pièces automobiles.

Les habitants de France, toutes catégories sociales confondues, hormis ceux qui sont dans la caste élitiste qui devraient payer l’ISF, ont l’intention d’offrir un ou plusieurs gilets jaunes pour mille et une raisons, aussi diverses que variées.

“Ma retraite me suffit à peine pour survivre”

“Mes connards de gamins sont grands et ils touchent 4 ou 5 fois le Smic. Je vais apprendre à ces petits cons à ne pas être solidaires avec celui qui les a créé avec sa semence de prolo, c’est-à-dire moi. Je vais leur montrer à ces petits cons de bobos pourris gâtés de quel barricade je me chauffe. Je ne vais pas les renier non plus. Ces sales gosses de bourgeois-bohémiens (bourgeois-bohèmes, ndlr), comme ils disent à la tévé (télé, ndlr), m’aident chaque mois car ma retraite me suffit à peine pour survivre. Pas vivre, mais survivre. Il faut dire que la hausse de la CSG, comment vous expliquer, vous qui êtes encore loin de la retraite ?. La hausse de la CSG, c’est comme si on t’enfonce une fourche à bêcher dans le cul. A ton regard, je vois que tu as compris ce que je voulais dire”, constate André, un sympathique retraité avec 4 gilets jaunes emballés dans les bras.

“Un must have très bientôt”

“Lors d’une vente privée intimate vip haughty select, un jeune créateur né à Brooklyn a lancé plusieurs modèles inspirés par les manifestations des pauvres de province. Brooklyn est un quartier bobo-tendance de la ville de New York, qui elle-même est aux Etats-Unis d’Amérique, je précise, car plein de gens en France ont eu le culot et même l’indécence de ne pas y être allé au moins une fois dans leur vie. Sacré nom d’un boutique de vêtements de prêt-à-porter neufs. Donc, je disais quoi ?. Ah oui, ça me revient. Donc, les superbes créations qui s’inspirent du gilet jaune, du jeune couturier, ont un style punk-destroy-rock-fluo années 80. Comme les membres de ma famille, qui ont préféré rester dans le prolétariat hashtag quelconque et ordinaire.fr, font de la couture, davantage par nécessité que par loisirs, même si faire faire un ourlet chez un artisan ne coûte que 40 euros. C’est donné 40 euros, non ?. Bon, en même temps, je ne leur en veux pas de se vêtir en over ringard. J’avais lu un article fort inintéressant sur le sujet dans Psychologies magazine. Mais là, avec les gilets que je vais leur offrir, ils pourront, pour la première fois de leur vie être tendance, au goût du jour. Vous verrez le gilet jaune sera un must have très bientôt”, prévient un riche bobo parisien, qui vote socialiste, tout en commandant 2 Uber et 1 taxi sur son smartphone dernier cri pour aller bruncher dans le cadre d’un déj work meeting professionnel, par une température de -5° sur la spacieuse terrasse d’un prestigieux, mais discret, bar bistronomique néo terroir healthy bio veggie groovy trendy cosy-potager partagé-vide-grenier, proche de son loft de 20 m², à 30 secondes en Velib’ du Canal Saint-Martin à Paris.

“De l’argent à dépenser en moins pour les fêtes”

“A cause des manifs, soit les commerçants ont fait faillite et fermer boutique, soit ils n’ont plus rien à vendre à cause des pilleurs qui ont tout chouré ou bien à cause des casseurs qui ont brûlé leurs stocks à coups de cocktails Molotov. Résultat, il n’y a que des gilets jaunes que je peux offrir à mes proches pour Noël. Il faut dire que j’en avais acheté en réserve pour les manifestations. Tant mieux, ça me fera de l’argent à dépenser en moins pour les fêtes. A la place, je ferai le plein de gasoil. Ça sera mon petit cadeau de Noël”, se félicite un Gilet jaune, tout en bloquant une grande avenue commerçante.

“Bien fait pour leurs gueules”

“Moi, je vais offrir un gilet jaune à chaque membre de ma famille qui me fait chier car j’adhère à l’idéologie libérale de La République en Marche. Bien fait pour leurs gueules à ces crétins de réfractaires de mes deux. Ils s’attendent à des cadeaux hors de prix ?. Ils vont être étonnés ces gros connards de ma famille (rire mi-lubrique, mi-jovial)”, explique une élue LaREM.

“Dans la profession, ça nous arrange”

Selon la très puissante fédération des vendeurs de pièces détachées, il s’est déjà vendu près de 5 millions de gilets jaunes en France en décembre. “Ça marche plus que les plaquettes de frein. Il faut dire que c’est pas facile de battre les ventes de plaquettes, surtout depuis la loi qui te colle une contravention, encore plus lourde qu’une batterie de voiture électrique, si tu ne laisses pas passer un putain d’enculé d’ordure de piéton de mes deux. Mais nous, dans la profession, ça nous arrange, pour une fois. Il faut dire que les contraventions, on n’aime pas du tout ça. Qui dit contravention, dit retrait de points de permis. Et quand t’as plus de points, qu’est-ce que tu fais ?. Tu prends ces conneries inutiles de transports en commun ou tu roules en saloperie de vélo de mes couilles qui font chier les automobilistes à zigzaguer partout comme des petites salopes qui se trémoussent en boîte de nuit pour t’allumer le moteur. Mais là, c’est bien de freiner, comme ça on vend des putains de plaquettes qui s’usent comme s’usent les préservatifs d’acteurs professionnels lors d’un tournage de films pour adultes. Je ne parle pas des films amateurs, bien évidemment. Eux, leurs acteurs ne sont pas obligés de changer de capotes 5 ou 6 fois durant une même prise”, fait savoir le responsable Relations publiques de l’influente fédération.

 

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

A lire également

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.