France : 800 animateurs périscolaires seront réquisitionnés pour surveiller les détenus en prison.

En attendant que le projet d’accord soit accepté par les principaux syndicats des surveillants pénitentiaires, le gouvernement a décidé de

Partager.
Lire la suite
lejournalnews.com